Par : Webmaster
Publié : 14 mars 2013

A l’impossible nul n’est tenu. Si c’est possible, ce sera fait

L’Edito de l’Agglo

 Bon nombre de propositions du candidat Hollande sont déjà passées du stade de "promesses électorales" à un début de réalisation. C’est de nature à gêner ceux qui n’avaient pas l’habitude ? Pour le reste, Rome ne s’est pas faite en un jour, mais encore faut-il commencer par vouloir faire Rome. On ne vise pas le meilleur des mondes ; laissons ces rêveries aux naïfs médusés par les sirènes de l’extrémisme ! Un monde meilleur, fut-ce un peu meilleur, nous irait déjà. Mettre quelques limites à la déraison du système dont les absurdités économiques et sociales "néo-libérales" faisaient des inégalités explosives et semblaient obéir au principe "On peut tout leur imposer s’ils acceptent de tout subir" ! Il y en a parait-il qui voudraient faire passer François Hollande pour Sergent Garcia (ll a maigri, pourtant), et qui rêvent du retour de leur Zorro miniature, retraité par une majorité du peuple français apparemment pas si maso que çà. Dans les milieux visionnaires le bruit courrait même que Bling-Bling, soi-disant dégoûté par le beau monde politique mais poussé par son abnégation sans limites, pourrait s’imposer à l’insu de son plein gré de revenir dans le rôle du Grand Homme nain providentiel, du Sauveur plébiscité a grands cris... ll "suffirait" pour cela que le résultat du gouvernement actuel s’avère la cata’ annoncée par les oiseaux de mauvais augure un peu conditionnés à prendre leurs désirs pour des réalités. La réalité des économistes sérieux consultants auprès de divers organismes internationaux c’est : " Un système économique est performant ou il ne l’est pas. Peu importe qu’il soit capitaliste, socialiste ou autre." (Georges Corm) Voila un point de vue objectif de vrai scientifique. Ce qui compte, c’est peut-être que la performance pour les uns ne soit pas la catastrophe pour le grand nombre ; détail négligeable sans doute pour les fan’s de Saint-Nicolas ? Moins négligeable pour des socialistes qui n’ont pas hélas d’épée magique pour faire des mirac1es ; seulement la bonne volonté d’aller comme on peut vers du mieux.

C. Piron